Chargement

Réglementation et importance des équipements pour la cérémonie de dispersion des cendres

Réglementation et importance des équipements pour la cérémonie de dispersion des cendres

De plus en plus de personnes font aujourd’hui le choix de la crémation. Il est donc essentiel pour les collectivités de mettre à disposition des familles un lieu qui leur permettent de disperser les cendres du défunt, si c’était son choix. Ajoutons que c’est également une obligation légale pour les communes de plus de 2 000 habitants.

 

Le jardin du souvenir : un puissant lieu symbolique

On appelle ces espaces cinéraires des jardins du souvenir. Ce sont des lieux chargés de symboles, extrêmement importants pour les proches des défunts. Un jardin du souvenir peut être composé :

  • soit d’une vasque du souvenir
  • soit d’un ensemble formé par un puisard, des galets et des bordures

Un livre ou une colonne du souvenir complètent l’ensemble et permettent la mention des noms et prénoms des défunts. Il est également possible de proposer une stèle afin d’apporter une touche de personnalisation, tout en respectant la symbolique du lieu.

Mettre en place un lieu cinéraire et des aménagements de grande qualité, tant au niveau esthétique que pratique, est une marque d’attention et de respect envers les familles.

 

Se tourner vers un spécialiste pour une réalisation de qualité

Granimond, spécialisé dans les monuments et espaces cinéraires depuis plus de 30 ans, vous propose de découvrir le « Lacus Regia », un espace de dispersion déposé et breveté. Ses particularités : un procédé d’aspersion d’eau est intégré afin d’entraîner les cendres jusque sous les galets en marbre blanc. Les bordures en granit donnent un rendu esthétique de qualité et ne nécessitent que très peu d’entretien. L’assurance pour toute collectivité de proposer un lieu de recueillement dans le respect des familles et des défunts. En effet, un simple geste devant l’œil optique du « Lacus Regia » va permettre de déclencher le système d’aspersion, geste essentiel et symbolique qui va accompagner le deuil.

Nous disposons de différents modèles d’ouvrages du souvenir : stèles, livres, colonnes, plaques.

Notre équipe reste à votre disposition pour répondre à vos questions et vous proposer un projet adapté à vos attentes. Ainsi, Granimond offre une gamme importante de jardins du souvenir : nous présentons des espaces de dispersion aux formes variées (carrée, octogonale, hexagonale, en demi-lune…), adaptées à l’espace dont vous disposez.

 

Une obligation légale pour les mairies et collectivités

Selon la loi du 19 décembre 2008, toutes les communes et établissements publics de coopération intercommunale de 2 000 habitants et plus, doivent disposer d’un site cinéraire, au moins, destiné à l’accueil des cendres des personnes décédées dont le corps a donné lieu à crémation. En effet, la loi rappelle que « les cendres du défunt ont le même statut qu’un corps ».

Le texte précise également que ce site doit comprendre un espace aménagé pour la dispersion des cendres, qui sera doté d’un équipement mentionnant l’identité des défunts, ainsi qu’un columbarium ou des espaces concédés pour l’inhumation des urnes.

Lorsqu’une personne a émis le souhait de voir ses cendres dispersées, la commune se doit donc de pouvoir proposer à ses proches un lieu réservé à cette cérémonie, toujours empreinte d’émotions.

C’est en toute dignité que les cendres seront dispersées et le souvenir perpétué.

 

L’équipe Granimond

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*